Qui nous sommes

Le Cercle Martin Buber (CMB) est convaincu que la paix entre Israéliens et Palestiniens dépend aussi un peu de nous. Il a d’ailleurs débuté ses activités à Genève, en 1978 déjà, enthousiasmé par le courageux voyage à Jérusalem du président égyptien Anouar el-Sadate.

Attachée à la tradition juive de la Justice, (Isaïe I, 27), l’association a choisi le philosophe israélien d’origine autrichienne, Martin Buber, comme symbole de son action et de sa réflexion. Émanant de “l’Association des Amis Suisses de La Paix Maintenant – Shalom Akhshav” qui était sa précédente appellation, le Cercle Martin Buber soutient la solution de deux Etats côte à côte et la fin de la colonisation. Le CMB souhaite qu’Israéliens et Palestiniens puissent enfin coexister dans la paix et dans la dignité sur cette terre à laquelle ils sont attachés. Il lutte avec son arme favorite, le dialogue cher à l’auteur de Je et Tu, pour promouvoir une solution qui sera nécessairement négociée.

Aujourd’hui, le CMB consacre la partie la plus importante de son activité à créer des activités et évènements culturels en ville de Genève, de même qu’à organiser des conférences académiques à l’Université de Genève sur des thèmes liés au Moyen-Orient et à de grands questionnements liés au judaïsme dans la modernité et la post-modernité.

Dans ce cadre, voit le jour le 27 janvier 2015, le Réseau Deuxième Génération, un espace d’échange, de réflexion et de création inédit réunissant mensuellement à la Communauté Israélite de Genève des personnes nées pendant et après la Seconde Guerre mondiale, afin de penser leur lien à la Shoah et envisager un avenir à cette mémoire qui soit vivant, signifiant et percutant.
De ce laboratoire de la conscience historique voit le jour une longue enquête locale à la croisée des arts et des sciences sociales, qui met en lumière la mémoire familiale de la Shoah. Elle fait l’objet d’une exposition et du premier ouvrage de référence sur le sujet dans le monde francophone qui, paru en automne 2019 est intitulé “Objets transmissionnels – liens familiaux à la Shoah”.
Des rencontres ouvertes à tous et explorant cette thématique d’une richesse insoupçonnée constituent aujourd’hui une part significative des activités et de l’offre de l’association.

Ilan LEW – Président du Cercle Martin Buber

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *